1. Le Jour du départ

Samedi 6 mai 2017. Lepénisation des esprits endormis. Macronisation du monde de la nuit... vous êtes bien sur  France Inter ou dans un cauchemar éveillé. Enfin éveillé... faut le dire vite! À 4h du mat' en cette veille de second tour, la radio ne nous extirpe que modérément du sommeil paradoxal! Enfin je parle pour moi! Carine comme à son habitude a quitté Morphée plus vite qu'un soldat d'élite nord coréen sous amphétamine! Yuna l'a suit de près, puis Yaya (sa mamie) et enfin ma deuxième paupière. Où nous rendons nous déjà ? Ah oui à Delhi, India! Humm attends non, c'était l'année dernière ça! Ça y est j'y suis, le brouillard se dissipe! Nous partons pour la 7eme fois en Amérique latine... faut croire qu'on aime ça! Enfin 7, ça c'est pour carine et moi. Yuna (8,5 ans) en est à son troisième voyage dans le coin (après le Brésil et le Costa Rica). Quant à Yaya (68,5 ans), c'est son deuxième trip latino-américain! Cette fois le pays élu est le Guatemala, le cœur du monde maya, tout au nord de l'Amérique centrale. Pour l'heure (4h45), notre voisine myrtille nous conduit à l'aéroport de Toulouse-Blagnac (merci encore!) d'où nous nous envolons (sous la pluie) pour Madrid. 4h plus tard un Airbus A330-200 nous entraîne pour 12 (longues) heures de vol à destination de Guatemala city. Après la traversée d'une partie de la péninsule ibérique, nous survolons l'Atlantique (morne océan) avant que le bleu turquoise des Bahamas n'egaille un peu le tableau. C'est ensuite au tour de Cuba sous les nuages, et enfin au bout du bout... Guatemala city enfin! Enfin c'est pas tout à fait terminé puisque nous sautons ensuite dans un taxi pour atteindre, une heure plus tard, la sublime Antigua... 22 heures après avoir quitté notre appartement toulousain! Victoire! c'est le lutte finale euh! Un petit tour et retour rapide à l'hôtel nous effondrer au son des pétards (pas de doute, nous sommes bien en Amérique latine!). 

En transit à Madrid... vendredi 6 mai, 10h, du mat:

Img 1669

×